snippet here. --> Aider les Bébés Aux Besoins Intenses à se descratcher de leur Maman ... par eux-mêmes - L'Enfance en Confiance

Aider les Bébés Aux Besoins Intenses à se descratcher de leur Maman … par eux-mêmes

Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur google

A la naissance de mon aînée (en 2004), j’ai vécu une sorte de cauchemar … Ma puce tétait 1h puis s’endormait. Elle se réveillait 1/2h après pour revenir au sein pendant 1h et se rendormait. Ça, toute la journée ! J’étais scotchée au canapé au quotidien, impossible de faire autre chose sauf pendant les 1/2h qu’elle me laissait de libre.

Je voulais pouvoir m’activer à mes tâches quotidiennes, sortir avec ou sans elle, voir du monde, me poser plus d’une demi-heure mais c’était impossible !

J’ai fini par la nourrir au biberon (même si la solution était bien loin d’être la bonne et a engendré d’autres soucis du même ordre jusqu’à ses 6 ans !).

En 2006, lorsque mon petit dernier a pointé le bout de son nez, il m’était impossible de le poser sans entendre des hurlements … Jours et Nuits !! C’était pire encore et je ne maîtrisais pas du tout les solutions que j’avais envisagées pour allier mes besoins à ceux de mes enfants …

Parfois, j’étais totalement démunie face aux pleurs, aux hurlements de mes bébés, de mes enfants plus grands. J’avais le sentiment d’avoir tout fait mais je les voyais et ressentais leur souffrance (Je suis plutôt hyper-empathique …). Impossible donc pour moi de la nier mais, comme je ne trouvais pas rapidement ce qui n’allait pas, ça m’a épuisée et rongé mon couple et certaines amitiés … Je ne parle même pas du travail …

Peut-être es-tu dans ce cas, en ce moment ou as-tu déjà vu des bébés si agrippés à leur maman qu’on a le sentiment qu’ils agissent comme des sangsues avec elles, qu’ils sont littéralement scotchés à elle ?

 

 

Pourquoi doivent-ils se décoller ?

Personne ne peut les décoller de leur mère, véritablement et surtout pas de force, mais le but est tout simplement que leur maman puisse enfin à nouveau prendre soin d’elle et ainsi, sortir du cercle vicieux de l’épuisement qui risque fort de la conduire au Burn-Out et,  de ce fait, à délaisser son bébé d’Amour voire pire … de, peut-être, lui faire du mal.

Ressens-tu cette douleur, la frustration qui peut en découler pour la maman et vois-tu les risques liés à une telle fusion du bébé à sa maman ? Attention, je parle bien du bébé qui ne veut pas être posé, ne serait-ce qu’une minute juste à côté de sa mère. 

Cette maman n’a plus d’énergie, elle ne vit ni le jour ni la nuit, et ne peut donc plus se ressourcer.  Son manque de liberté, de mouvement finit par la priver de vie sociale, en famille comme entre amis, et va jusqu’à éteindre sa joie d’accueillir cette nouvelle petite âme, pourtant si innocente et pure.

Ce cercle vicieux, c’est tout simplement, la fatigue qui s’accumule de jour en jour, l’impossibilité pour la maman de prendre une douche, de se faire un petit thé tranquillou, sans parler de pouvoir s’occuper des autres enfants sans entendre son petit dernier hurler. Enfin, bref, impossible de poser bébé même dans la même pièce qu’elle … Porté sinon rien !! Malgré tout ce qu’elle peut tenter, tout s’avère inefficace …

Elle ressent cette fatigue, mais lassitude et désespoir intense s’y mêlent inextricablement ! Elle résiste mais jusqu’à quand, comment va-t-elle réagir à la prochaine crise ?

Il est donc indispensable d’aider ces bébés à se descratcher naturellement de leur maman et surtout à faire en sorte que ça vienne d’eux. Je les appelle des Bébés Velcros …

Bébé Velcro ?

C’est tout simplement un Bébé Aux Besoins Intenses (BABI) qu’il va falloir rassurer, aider à se sécuriser pour qu’il puisse naturellement, de lui-même et à son rythme se descratcher de sa maman !!!

 

 

Ce bébé n’est pas du tout en confiance, il faut le rassurer en permanence. Dès qu’il est écarté de sa mère, il est plongé dans une angoisse terrible. A terme, si rien n’est fait, ce BABI se transformera en Enfant Aux Besoins Intenses (EABI) … Crois-moi, c’est très énergivore, chronophage, etc … Et au final, cela donne des adultes constamment angoissés et inadaptables si rien n’est fait … 

Je me dis que tu vas que je suis hyper froide, autoritaire, etc … Ouh la,
la !! Non ! Mais alors, loin de là même !!


Je ne dis pas qu’il ne faut pas répondre à leurs besoins, ni qu’ils ne doivent pas être portés bien au contraire mais les parents doivent aussi y trouver leur compte et leur énergie ne doit pas être totalement absorbée par leurs enfants.

La société actuelle nous tiraille entre l’éducation traditionnelle où laisser pleurer le bébé est « bien » et toutes les méthodes d’éducation et de discipline positive, d’endormissement, etc où il faut être ceci ou cela, faire comme ci et comme ça. Il y a de quoi s’y perdre !!!

Comme pour tout, il y a un juste milieu, mais encore faut-il arriver à le trouver et surtout à s’y retrouver !! On sait désormais que dire les choses ne suffit pas à l’enfant pour qu’il l’apprenne et puisse l’appliquer. Pour apprendre, il a besoin d’expérimenter et d’imiter ! Donc sois ce que tu souhaites lui transmettre !
Oui, je sais, plus facile à dire qu’à faire !!


Les Neurosciences affectives sont pour ça, un outil formidable et lorsqu’on comprend les besoins de bases d’un bébé, lorsqu’on sait comment lui parler, communiquer avec lui, le manipuler, le toucher, etc, cela résout bien plus de la moitié des problèmes que l’on peut vivre avec bébé !!

Si tu as envie d’éviter de vivre cette situation

ou justement si tu as besoin d’en sortir,

je peux t’aider !

 

Des Clés pour s'en sortir

Comme pour tout, on fait du mieux qu’on peut avec ce qu’on sait !

C’est pour ça que dès que tu auras lu ces quelques astuces, tu auras déjà plus de cordes à ton arc pour savoir quoi faire et envisager les choses autrement.

Va jusqu’au bout car un petit cadeau gratuit t’attend pour aller encore plus loin !

     1-     S’entourer est évidemment primordial pour avoir du soutien.

La maman qui n’a plus de bulle de déconnexion maternelle est en danger et son bébé avec.

Il faut l’aider à en prendre conscience, car ce n’est pas toujours le cas, hélas, mais même quand c’est le cas, elle gère de l’urgence et n’a souvent pas le recul nécessaire pour agir comme il le faut à l’instant T. Elle fait du mieux qu’elle peut ! ça te parle ?

Si tu es dans ce cas, n’hésite pas à faire appel à tes autres enfants (s’ils sont en âge de vous seconder), à ton compagnon, à ton entourage et une Baby Sitter de temps en temps ou la Nounou en extra !! 

 

2-     Ces bébés ne sont des bébés manipulateurs, les Neurosciences ont montré que la manipulation est impossible avant au moins l’âge de 6-7 ans et encore ! Son Cerveau ne dispose pas de cette capacité-là. Le bébé exprime un besoin qui n’a pas été entendu, une peur, une frustration, une fatigue …


3-     Mais pourquoi refuse-t-il d’être posé ??!! Et bien parce qu’être porté, c’est ce dont tous les bébés ont besoin au plus profond d’eux. Lui enlever cela c’est comme vous rendre aveugle … Vous risquez de paniquer car pour vous protéger, vous déplacer ça va être difficile ! Le bébé a besoin de se sentir en sécurité, il ne peut se déplacer seul et il se sait dépendant de vous.

Quand il est au sol, son cerveau reptilien lui hurle qu’il va se faire bouffer par un prédateur !!!!!!!!!

Eh oui, son Cortex est bien loin d’être mature pour lui envoyer le message doux et calmant qui nous vient à tous, adultes : « Eh, gars, calme tes nerfs, ça n’existe plus les prédateurs d’humains depuis quelques millions d’années !! ».

Prendre un cours de portage peut donc être intéressant pour apprendre les bons gestes, si cela t’intéresse clique ici.

4-     Apprends à dire Stop, d’autant plus que sinon tu le lui feras payer à un moment ou à un autre inconsciemment … C’est tout simplement, humain !

Et nous, mamans, dans tout ça ?? Ben oui, quoi ! On veut pouvoir prendre une douche sans bébé par exemple, va bien falloir le poser à un moment ! Mais, quand on le pose, on croit réveiller un monstre endormi et encore quand il ne l’est pas aussi dans nos bras impuissants.

Et bien sache, jeune maman, que tu as le droit de dire « STOP !! » pour prendre soin de toi, mais il y a des façons de faire plus efficaces (et respectueuses de bébé) que d’autres et plus ou moins faciles à mettre en place !

Ne cherche pas à être le WonderSuperParent de tes rêves, cherche à être juste avec toi-même et avec lui … Ton bébé comprend bien plus de choses que tu ne te l’imagines.

J’aime reprendre cette métaphore qu’on emploie beaucoup dans le développement personnel : Imagine-toi dans un avion, celui-ci traverse un moment critique. L’équipage te demande de mettre le masque à Oxygène qui pend au-dessus de toi … On te demande de te le mettre à toi en tout premier et non à l’enfant car si tu ne les mets pas immédiatement, tu risques de mourir et de ne pas pouvoir aider ton enfant par la suite … Si tu n’es plus là, même avec son masque à oxygène, ses chances de survie diminueront fortement et il te perdra (je parle du Crash, hein). 

En tant que Maman d’anciens BABI devenus EABI je peux vous dire qu’on ne passe pas loin de la maltraitance physique et verbale !!! Le Burn-Out peut pointer le bout de son nez aussi et plus rapidement qu’on ne le pense … D’où, l’importance de savoir dire « stop », « non », même pour quelques minutes, quelques heures. Si tout est bien expliqué avant et après (voire pendant), bébé le vivra très bien et il retrouvera une maman sereine, qui a du plaisir à le retrouver et pleine de ressources pour l’aider à traverser le périodes difficiles.
Lorsqu’on est fatigué(e), il est souvent difficile de trouver les bons mots, les bons gestes, ou ne serait-ce que l’écoute nécessaire à nos enfants et même à notre entourage.

Pour donner, il faut pouvoir recevoir, donc prenez soin de vous !!

 

N’hésite pas à faire appel à tes autres enfants (s’ils sont en âge de vous seconder), à ton compagnon, à ton entourage et une Baby Sitter de temps en temps ou la Nounou en extra !! 

Crée-toi ta bulle de décompression, de ressourcement avec une boîte à outils efficaces et « dégainables » instantanément et partout !

Si tu as du mal à calmer ton enfant, à le supporter lors de ses crises, 

je peux t’aider !!!

J’espère que cet article t’aura éclairé sur le sujet !

 

Je suis curieuse de savoir quelle clé t’a le plus aidée. Partage-le nous dans les commentaires !

 

Je te remercie de m’avoir lue jusqu’au bout et de devenir ainsi l’acteur/l’actrice d’un monde meilleur ! Si tu as envie d’aller encore plus loin pour faire de ce monde un monde meilleur, aide une personne de ton entourage en lui partageant cet article.

A très bientôt !!

Porter bébé pour se simplifier la Vie !

Lorsque ma grande est née, je me suis essayée au portage avec un porte-bébé qu’on trouve en magasin de puériculture … Quelle catastrophe ça a été !! J’ai tout abandonné … Heureusement, 23 mois plus tard, j’ai compris qu’il me faudrait un outil efficace pour me libérer les mains et mon choix s’est porté sur une

Lire la suite »

Aider son cerveau à positiver en période de stress

J’ai longtemps subi le stress, je le laissais s’immiscer en moi, et le sortais souvent sous forme de pétages de plombs devant mes enfants mais aussi au boulot. A tel point, que je devais casser quelque-chose pour me calmer !! J’avais l’impression de me transformer en monstre mais je ne savais pas comment réagir autrement …

Lire la suite »

Préparer la sexualité de son enfant

Quand mes enfants sont nés, j’avais à cœur que plus tard, ils n’aient aucun tabou, qu’ils sachent aimer et respecter leur corps comme celui des autres, qu’ils puissent donc être épanouis, libres sur le plan sexuel également.Ce fut assez naturel pour moi, mais, dans mon entourage, j’ai pu constater des critiques assez violentes, des incompréhensions … Alors,

Lire la suite »
Retour haut de page